Médecin du travail

Médecin du travail

Le médecin du travail a un rôle exclusivement préventif, celui d'éviter toute dégradation de la santé des salariés du fait de leur travail.

Code du travail, Article L4622-3 : "Le rôle du médecin du travail est exclusivement préventif. Il consiste à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail, notamment en surveillant leurs conditions d'hygiène au travail, les risques de contagion et leur état de santé."

Le médecin du travail est un conseiller du chef d'entreprise, des salariés, des représentants du personnel, du Comité d'Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail : CHSCT.

Le médecin du travail exerce ses conseils dans les domaines suivants:

L'amélioration des conditions de vie et de travail dans l'entreprise.

L'adaptation des postes, des techniques et des rythmes de travail à la santé physique et mentale, notamment en vue de préserver le maintien dans l'emploi des salariés..

La protection des salariés contre l'ensemble des nuisances, notamment contre les risques d'accidents du travail ou l'utilisation d'agents chimiques dangereux.

Le médecin du travail doit prévenir toute altération de la santé physique ou mentale des salariés.

Code du travail, Article  L 4624-1 : "Le médecin du travail est habilité à proposer des mesures individuelles, telles que mutations ou transformations de postes justifiées par des considérations relatives notamment à l'âge, à la résistance physique, à l'état de santé physique et mentale des travailleurs. L'employeur est tenu de prendre en considération ces propositions et, en cas de refus, de faire connaître les motifs qui s'opposent à ce qu'il y soit donné suite.
En cas de difficulté ou de désaccord, l'employeur ou le salarié peut exercer un recours devant l'inspecteur du travail. Ce dernier prend sa décision après avis du médecin inspecteur du travail.
"